LA DÉMARCHE « ZÉRO DÉCHET »

LA DÉMARCHE « ZÉRO DÉCHET »

Jeudi 14 novembre 2019
Thème : Environnement, Population, Zéro déchet

Surgères est la première ville de la Charente Maritime à être « Zéro Déchet ». Cette démarche vise à réduire notre production de déchets tout en économisant les ressources naturelles de notre planète, apprendre à vivre plus sobrement afin de sortir du cercle « consommer, gaspiller, jeter, produire plus de déchets ».

Afficher en plein écran

Lors du conseil municipal du mercredi 16 octobre, les élus ont voté à l’unanimité l’engagement de la ville de Surgères dans la démarche « zéro déchet ». L’idée étant de donner de la visibilité à toutes les actions qui ont été menées et qui seront menées pour favoriser la réduction des déchets, la protection des ressources naturelles de notre planète et le respect de l’environnement.

Le choix de la date d’engagement, le 16 octobre n’est pas anodin. En effet, le 16 octobre 1945 fut la date de création de la FAO, organisation des nations unis pour l’alimentation et l’agriculture. Puis en 1980 le 16 octobre est devenu la première journée mondiale de l’alimentation et enfin en 2013 ce jour fut baptisé la journée nationale contre le gaspillage. Ainsi c’est une date pleine de sens et de valeurs qui renvoie à des événements du passé importants.

L’action « zéro déchet » met un nom, un titre, une étiquette sur toutes les actions déjà mises en place; comme les jardins partagés, l’espace naturel sensible, le soutien à la mise en place des bio-déchets, ou encore l’engazonnement des cimetières…. Cette approche a pour but d’inciter les surgériens à se sentir impliqués dans le processus.

La démarche Zéro Déchet vise à réduire notre production de déchets tout en économisant les ressources naturelles de notre planète, apprendre à vivre plus sobrement afin de sortir du cercle vicieux du consommer, gaspiller, jeter, produire des déchets.

La démarche que nous imaginons est forcément une démarche collective qui s’appuiera sur l’ensemble des acteurs.

La ville de Surgères n’a pas les compétences en termes de collecte et de traitement. Mais la ville souhaite encourager le changement et les nouveaux modes de consommation, en travaillant main dans la main avec toutes les parties prenantes de Surgères, et en adoptant elle-même un comportement exemplaire dans tous ses services. L’implication, la mobilisation de tous, citoyens, commerces, pouvoirs publics, entreprises, associations et établissements scolaires, constitue le premier chantier de la démarche pour enclencher une dynamique de changement.

Pour ce faire la ville de Surgères s’engagera à relayer, diffuser, porter des actions afin de rendre visible les actions à réaliser ou réalisée sur les trois thèmes suivants:

1- Refuser et réduire ce qui n’est pas nécessaire: réduire les emballages, les produits jetables, lutter contre le gaspillage alimentaire

2- Réutiliser et réparer ce qui peut avoir une seconde vie: favoriser la vente d’occasion, l’activité de réparation, lutter contre l’obsolescence programmée

3- Recycler et composter plutôt que d’éliminer: donner la priorité au recyclage matière et au retour au sol de la matière.

Pour les acteurs, les principales actions seront, pour:

 

 

Partager cette page sur : facebook twitter

Les autres actualités

chargement
Revenir à la liste complète des actualités